Info COVID-19 : délais d'expédition habituels | Retours à 30 jours | Le n°1 en France
Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées
  • Massonia pustulata, Massone pustuleuse, Massonia boursouflée, graines, semis, floraison, fleurs, famille des Asparagacées

3 graines Massonia pustulata (Massone pustuleuse)

16,90 €
(Prix unitaire 16,90 €)
5 1
,
5/ 5
TTC Livraison sous 2 semaines environ

Appelée "Massonia cloquée" ou "Massonia boursouflée" et originaire d'Afrique du Sud, Massonia pustulata est une plante bulbeuse vivace hermaphrodite qui fleurit durant l'hiver et porte sur ses feuilles comme des pustules.

Elle ne dépasse pas les 10 x 10 cm d'envergure lorsqu'elle est en fleurs, ce qui en fait un excellent sujet de pot.

D'un entretien facile, Massonia pustulata aime le soleil et les climats secs.

Un sachet de 3 graines

Quantité

Massonia pustulata, Massone pustuleuse ou "Massonia boursouflée"

Massonia pustulata est plus communément appelé « Massonia boursouflée » ou « Massonia cloquée » à cause de ses feuilles aux nombreuses excroissances en forme de pustules, ce qui fait sa particularité et lui donne son nom de pustulata.

Massonia pustulata appartient à la famille des Asparagacées, qui comprend environ 600 espèces de plantes herbacées (rhizomateuses, bulbeuses ou succulentes), des lianes et des végétaux ligneux arbustifs et arborescents répartis en 126 genres originaires des régions tempérées chaudes et subtropicales du globe. C’est une plante bulbeuse hermaphrodite qui fleurit durant l’hiver. Son inflorescence centrale est portée par une tige très courte en corymbe terminal ayant l’aspect d’un « blaireau » et ses fleurs généralement de couleur blanche, à base tubulaire, sont parfumées. Elles présentent les plus longues étamines observées chez les plantes du genre Massonia.

 

Classification botanique (classification phylogénétique APG III)

Son nom scientifique précis est : Massonia pustulata

Famille : Asparagaceae

Genre : Massonia

Nom commun : Massonia boursouflée, Massonia cloquée, ou Massone pustuleuse.

Origine : la région aride du Namaqualand, qui couvre une partie de l’Afrique du Sud et de la Namibie.

 

Description botanique de Massonia pustulata

Origine

Originaire d’Afrique, et plus précisément de la région aride du Namaqualand, qui couvre une partie de l’Afrique du Sud et de la Namibie le long de la côte ouest (un territoire divisé par le cours inférieur du fleuve Orange en deux parties : le Little Namaqualand vers le sud, appartenant à la province du Cap du Nord, en Afrique du Sud, et le Great Namaqualand, au nord, appartenant à la Namibie), Massonia postulata est une plante bulbeuse vivace qui ne dépasse pas les 20 cm de hauteur (en général, elle en fait 10 de large comme de hauteur).

Histoire

Massonia pustulata doit son nom à Francis Masson, un jardinier et botaniste écossais, premier chasseur de plantes des jardins botaniques royaux de Kew (le fameux ensemble de jardins et de serres situés entre les quartiers de Richmond upon Thames et de Kew, à l’ouest de Londres, qui abritent l’une des plus importantes collections de plantes au monde et un centre de recherche en botanique réputé). Le seul ouvrage de Masson, Stapeliae Novae, sur les plantes succulentes sud-africaines, également appelées « fleurs charognardes » en raison de leur odeur, a été publié en 1796.

Description

Massonia pustulata est une plante particulièrement facile d’entretien, mais elle est sensible aux escargots et limaces comme aux maladies fongiques et aux arrosages trop fréquents. Son originalité tient autant dans son feuillage que dans ses fleurs, ce pourquoi elle est (re)connue.

Du fait de sa taille comme de son besoin de températures douces, elle peut être cultivée en jardinières/pots devenant ainsi une magnifique plante d’intérieur.

Dans les jardins, elle trouvera sa place dans les régions aux hivers doux et aux climats secs.

Développement

Massonia postulata se développe à partir de bulbes souterrains dont la tunique extérieure est brun pâle et papyracée ou coriace. Elle commence sa croissance au début de l’automne pour fleurir en hiver, se formant de deux feuilles opposées, horizontales, de surface rugueuse, plus ou moins arrondies, de couleur vert foncé.

Feuillage et floraison

Ses feuilles mesurent de 12 à 15 cm de long pour 7 à 10 cm de large et sont rétrécies à la base, leur face supérieure nervurée à distance, rugueuse et couverte d'innombrables petites pustules ou tubercules proéminents.

Entre ces deux feuilles et presque en même temps se développe une tête sphérique sans tige : ce sont de minuscules fleurs, qui sont portées en grappes et peuvent être courtes et maintenues au niveau du sol. Il peut y avoir une touffe de bractées vertes au sommet de l’inflorescence.

Les fleurs individuelles sont de couleur pâle, blanches avec des tons verts, jaunes ou roses et font 25 mm de long. Les étamines sont plus ou moins dressés et plus longues que le périanthe, donnant à la fleur l’apparence d’une tête de brosse arrondie et hérissée.

Exposition

Massonia pustulata n’est pas une plante rustique et ne survit pas au gel prononcé, mais elle pourra supporter quelques températures négatives. Ainsi, si vous la cultivez en extérieur, cela ne sera possible que sous un climat clément et sec. Massonia postulata a besoin d’une lumière vive toute l’année, en évitant le soleil direct de manière trop prononcée, le mieux étant de la placer à la mi-ombre d’un arbre.

En intérieur, privilégiez une pièce très lumineuse à proximité d’une fenêtre. Aussi, et c’est valable pour toutes les plantes, évitez de la placer à proximité d’un radiateur, ce qui l’assécherait, ou derrière une fenêtre qui reçoit du soleil direct toute la journée.

Arrosage

Vous pouvez arroser régulièrement avec de l’eau sans calcaire pendant l’automne et l’hiver, afin que le sol ne se dessèche pas complètement. Mais veillez à ce qu’il ne soit jamais saturé d’eau. Il est notamment conseillé de l’arroser par immersion pour mouiller les feuilles le moins possible.

Pensez à suspendre l’arrosage durant l’été, lorsque la plante est en dormance.

Parasites et maladies

Massonia pustulata est peu sujette aux maladies, il s’agit d’une plante résistante. Cependant, parfois, elle peut rencontrer des attaques d’escargots et de limaces ; elle se montre sensible aux maladies fongiques mais la meilleure façon de les éviter est de maîtriser l’arrosage. Si les feuilles tombent, se flétrissent ou deviennent molles, la cause est plutôt à chercher du côté du manque de lumière ou de l’arrosage inadéquat.

 

Comment semer ses graines de Massonia pustulata ?

La Massone pustuleuse se cultive facilement à partir de graines. Semez-les juste avant la saison de croissance (septembre) à 2 mm de profondeur dans le substrat adapté aux bulbes entre 20 et 22°C la nuit, et un peu plus en journée. Pendant la germination, gardez le substrat humide et à la lumière du jour.

Les semis de la première année forment une seule feuille cylindrique et chaque année, progressivement, la feuille grossit jusqu’à ce que deux feuilles par bulbes apparaissent. La floraison n'intervient qu'au bout de 3 ans environ.

En automne, les semis, après récolte des graines, sont à garder au sec pendant 12 semaines à température ambiante puis au frigo à 4°C jusqu’au semis.

 

Comment planter une Massonia pustulata ?

Massonia pustulata se plante avant ou en début d’automne (septembre-octobre).

La plantation des bulbes

Il est conseillé de planter les bulbes en surface, à 25 cm de distance et en automne, au mois d’octobre plus précisément. Le facteur le plus important lors de la sélection comme de la préparation de votre sol est de vous assurer qu’il a un bon drainage. Effectivement, l’excès d’humidité pourrait entraîner un pourrissement du bulbe. Par conséquent, un substrat plutôt acide et drainant composé de 20% de compost, 40% d’argile et 40% de sable sera l’idéal. Massonia pustulata n’apprécie pas les sols calcaires.

Conseil

En raison de sa petite taille, cette bulbeuse fait un excellent sujet de pot, en vérifiant (et c’est valable pour toutes les plantes cultivées en pot) que celui-ci est percé pour permettre un écoulement rapide de l’eau et éviter que l’humidité ne vienne pourrir les racines.

Diviser la Massone pustuleuse

Elle se divise facilement mais le moyen le plus rapide d'augmenter cette espèce consiste à utiliser des graines qui germent librement et fleurissent généralement à sa troisième saison.

 

Les conseils du jardinier

Quel environnement choisir ?

Côté exposition, mieux vaut privilégier le plein soleil. En effet, cette plante, de par ses origines, n’aime pas pousser à l’ombre et nécessite beaucoup de soleil comme de luminosité. Evidemment, de la mi-ombre l’été aux heures les plus chaudes. Une température aux alentours de 20°C reste l’idéal. Dans une certaine mesure, Massonia pustulata est robuste et peut supporter certaines fluctuations de températures. Néanmoins, ce n’est pas une plante résistante au froid et il est fortement déconseillé de descendre sous les -8°C : elle n’y résisterait pas. Ainsi, dans les régions à hiver froid, il faudra la garder en serre durant l’hiver ; à défaut à l’intérieur.

Astuce

Elle est parfaitement adaptée au climat méditerranéen puisqu’en croissance hivernale et en dormance estivale.

Comment entretenir sa Massonia pustulata ?

Massonia pustulata n’est pas très contraignante mais un arrosage excessif pourrait être la plus grosse erreur que vous pourriez commettre. En effet, les racines pourraient pourrir et cela la rendrait vulnérables aux infections fongiques, auxquelles elle est sensible. Vous pouvez arroser régulièrement avec de l’eau sans calcaire pendant l’automne et l’hiver, afin que le sol ne se dessèche pas complètement. Mais veillez à ce qu’il ne soit jamais saturé d’eau. Il est conseillé de l’arroser par immersion pour mouiller les feuilles le moins possible. En été, Massonia pustulata est en dormance ; vous pouvez donc suspendre l’arrosage. Il suffit de le reprendre lorsque la plante recommence à pousser, en automne, donc.

De façon générale, il n’est pas nécessaire d’apporter de l’engrais à votre Massonia pustulata, ni même de la tailler.

Conseil

Le rempotage peut être fait à tout moment mais le mieux reste avant que la plante n’entre en croissance. Il ne sera utile qu’au bout de 3 ans, généralement, lorsque les deux feuilles de chaque bulbe auront poussé et pourront potentiellement se chevaucher les unes les autres. Auquel cas, il vous faudra rempoter.

 

Quelques espèces botaniques du genre Massonia…

Massonia depressa

Parmi les nombreuses autres espèces de Massonia, la plus notable est Massonia depressa, qui est pollinisée par des rongeurs, dont 2 espèces de gerbilles. Or, très peu d’espèces de plantes sont pollinisées par les rongeurs.Les fleurs sont basses au sol, de couleur terne, avec une odeur de levure et un nectar gélatineux à dominante de saccharose qui est facile à lécher pour les rongeurs. Les anthères de cette espèce mesurent plus de 2 mm de long, plus longues donc que les autres espèces du Cap.

Massonia echinata

Massonia echinata a été cultivée sous le nom de Massonia pustulata jusqu’en 2012 mais les 2 espèces sont bien différentes, bien que Massonia echinata soit aussi une espèce à feuilles pustuleuses. Néanmoins, certaines formes vont présenter des stries marron ou des mosaïques sur fond vert à presque entièrement violet. Les fleurs sont de couleur crème à rose et les étamines mesurent 16 à 24 mm de long, avec une base et une ouverture du tube floral roses. La densité et la taille des pustules sont plus hétérogènes par rapport à Massonia pustulata.

Massonia amoena

Massonia amoena est étroitement apparentée à Massonia jasminiflora mais peut être facilement distinguée grâce à ses feuilles vert glauque avec de nombreuses émergences de couleur plus foncée, ses fleurs cireuses avec des tépales réfléchis et un long tube floral.

Massonia inaequalis

Massonia inaequalis fait référence à la longueur inégale des filaments intérieurs et extérieurs. C’est une espèce naine qui se caractérise au sein du genre par des tépales dressés en permanence, renfermant les étamines.

Fiche technique

Famille
Asparagaceae
Nom scientifique
Massonia pustulata
Origine
la région aride du Namaqualand, qui couvre une partie de l’Afrique du Sud et de la Namibie.
Exposition
Massonia pustulata n’est pas une plante rustique et ne survit pas au gel prononcé, mais elle pourra supporter quelques températures négatives.
Développement
Massonia postulata se développe à partir de bulbes souterrains. Elle commence sa croissance au début de l’automne pour fleurir en hiver, se formant de deux feuilles opposées, horizontales, de surface rugueuse, plus ou moins arrondies.
Type de sol
Un substrat plutôt acide et drainant composé de 20% de compost, 40% d’argile et 40% de sable sera l’idéal. Massonia pustulata n’apprécie pas les sols calcaires.
Température
Ce n’est pas une plante résistante au froid et il est fortement déconseillé de descendre sous les -8°C.
Arrosage
Vous pouvez arroser régulièrement avec de l’eau sans calcaire pendant l’automne et l’hiver. Mais veillez à ce qu’il ne soit jamais saturé d’eau. Pensez à suspendre l’arrosage durant l’été, lorsque la plante est en dormance.
Tige /Fleurs
Les fleurs sont minuscules, sont portées en grappes et peuvent être courtes et maintenues au niveau du sol. Elles sont de couleur pâle, blanches avec des tons verts, jaunes ou roses et font 25 mm de long.
Parasites
Massonia pustulata est peu sujette aux maladies. Cependant, parfois, elle peut rencontrer des attaques d’escargots et de limaces. Elle se montre sensible aux maladies fongiques uniquement si l’arrosage est excessif.
Taille
La taille n'est pas nécessaire.