Info COVID-19 : délais d'expédition habituels | Retours à 30 jours | Le n°1 en France
Crassula umbella, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, fleurs, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, floraison, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, fleurs, floraison, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse
  • Crassula umbella, floraison, fleurs, coupe de vin, wine cup, succulente plante grasse

10 graines Crassula umbella (coupe de vin)

3,95 €
(Prix unitaire 3,95 €)
5 1
,
5/ 5
TTC Disponible

Appelée "Coupe de vin" et originaire d'Afrique du Sud, Crassula umbella est une plante succulente vivace à croissance rapide qui ne dépasse pas les 15 cm de hauteur lorsqu'elle est en fleurs.

C'est sans doute la plus originale des Crassula, avec ses superbes feuilles de forme similaire à celles d’une coupe ou d’une ombrelle.

D'un entretien facile, Crassula umbella aime le soleil et les climats secs.

Ses tiges, ses feuilles et ses fleurs sont légèrement toxiques pour les humains et les animaux en cas d’ingestion.

Un sachet de 10 graines

Remise sur la quantité

Quantité Prix unitaire
2 3,85 €
3 3,75 €
5 3,45 €
Quantité

Crassula umbella, ou "coupe à vin"

Crassula umbella est plus communément appelé « Coupe à vin », avec ses superbes feuilles de forme similaire à celles d’une coupe, ou d’une ombrelle, ce qui en fait une succulente unique.

Crassula umbella appartient à la famille des Crassulaceae, qui comprend environ 300 espèces de plantes succulentes.

Le nom Crassula provient du latin crassus, qui signifie « épais », raison pour laquelle elles sont considérées à tort comme des plantes grasses à cause de leur aspect épais et de leur sève visqueuse.

Leur épaisseur leur permet de stocker l’eau dans leurs tiges, feuilles ou racines et toutes les espèces ont un feuillage persistant (les feuilles sont amenées à rester sur la plante toute l’année). Du fait de cette capacité de stockage, Crassula umbella est particulièrement résistante aux conditions arides, comme les autres célèbres espèces du genre : Crassula ovata (aussi appelée Arbre de Jade), Crassula arborescens, Crassula coccinea, Crassula perforant ou encore Crassula rupestris.

 

Classification botanique

Son nom scientifique précis est : Crassula umbella Jacquin, 1791

Famille : Crassulaceae

Genre : Crassula

Noms communs : Coupe de vin, verre à vin.

Origine : Les déserts du Karroo occidental d'Afrique du Sud.

 

Description botanique de Crassula umbella

Origine

Originaire d’Afrique, et plus précisément de la région du Karoo (un semi-désert, divisé en deux sous-régions séparées par les montagnes du Swartberg : le Grand Karoo au nord et le Petit Karoo au sud) dans le Western Cape en Afrique du Sud, Crassula umbella est une plante succulente vivace aux tiges dressées et non ramifiées, à croissance rapide, qui ne dépasse pas les 15 cm de hauteur lorsqu’elle est en fleurs.

Description

Crassula umbella est une plante particulièrement facile d’entretien, mais elle est sensible aux insectes, aux maladies fongiques et aux arrosages trop fréquents. Son originalité tient principalement dans son feuillage, ce pourquoi elle est (re)connue. Du fait de sa taille comme de son besoin de températures relativement douces, elle peut être cultivée en jardinières et/pots pour faire une magnifique plante d’intérieur. Dans les jardins, elle trouvera sa place dans les régions aux hivers doux et aux climats secs. Ses feuilles sont par paires, de couleur vert vif, avec un bord relevé, fusionnées en une structure arrondie autour de la tige pour former cette fameuse et incroyable « Coupe de vin ».

Floraison

De l’hiver au printemps, de délicates fleurs en forme d’étoiles, vert jaunâtre, petites, puisque d’un diamètre allant jusqu’à 1 cm, apparaissent pour germer à partir d’influorescences atteignants 10 cm de hauteur. Cependant, pour obtenir lesdites fleurs, il est indispensable que Crassula umbella connaisse une période de repos hivernal. Il ne faut pas s’étonner qu’elles tardent à venir : généralement, les premières fleurs apparaissent après plusieurs années de culture !

Exposition

Crassula umbella n’est pas une plante rustique, c’est-dire qu’elle ne supportera pas des températures inférieures à 5°C. Ainsi, si vous la cultivez en extérieur du printemps à l’automne, pensez à la rentrer pour l’hiver, en intérieur ou en serre chauffée. Comme pour les cactus et les succulentes en général, Crassula umbella a besoin d’une lumière vive toute l’année. En été et au printemps (toujours en fonction des températures), vous pouvez la placer en extérieur à la mi-ombre d’un arbre, voire en plein soleil durant les heures les moins chaudes de la journée ou de manière plus prononcée en plein soleil, mais seulement après l’avoir habituée progressivement à cette exposition, au risque de jaunir puis de griller ses feuilles. En intérieur, privilégiez une pièce très lumineuse à proximité d’une fenêtre.

Conseil

Evitez de la placer à proximité d’un radiateur, ce qui l’assécherait, ou derrière une fenêtre qui reçoit du soleil direct toute la journée.

En cas de manque de lumière, Crassula umbella vous préviendra : ses tiges deviendront moins fermes, plus molles, et pourraient même s’étioler ainsi que ses feuilles tomber.

Arrosage

Outre le besoin en lumière, l'observation des feuilles comme des tiges reste un bon repère en ce qui concerne l’arrosage puisqu’elle permet d’ajuster les quantités d’eau à apporter à votre plante, ainsi que sa fréquence d’arrosage. L'arrosage doit se faire avec parcimonie : il faut toujours laisser sécher le substrat entre deux arrosages. Il est même préférable de sous-arroser plutôt que de sur-arroser.

Parasites et maladies

Crassula umbella est peu sujette aux maladies, il s’agit d’une plante résistante. Cependant, parfois, elle peut rencontrer des attaques de cochenilles, qui apprécient particulièrement les succulentes. Si les feuilles tombent, se flétrissent ou deviennent molles, la cause est plutôt à chercher du côté du manque de lumière ou de l’arrosage inadéquat.

Il faut savoir que Crassula umbella, comme toutes les Crassula, est toxique pour les humains et les animaux en cas d’ingestion. Cela concerne ses tiges, ses feuilles et ses fleurs, même si la toxicité reste légère.

 

Comment semer ses graines de Crassula umbella ?

Pour les semis, déposez (sans les enterrer) les graines en surface dans un substrat adapté, à une température comprise entre 15 et 25°C, en terrine recouverte d’une plaque de verre. Maintenez le substrat légèrement humide et aérer régulièrement, au risque que les champignons, qui apprécient les endroits confinés, ne se développent. Arrosez-les par capillarité et maintenez-les sous un bon éclairage.

boutures-plantes.webp

Un semis de Crassula umbella réussi

 

Boutures, plantation, multiplication de Crassula umbella

La multiplication de Crassula umbella est facilitée par sa grande aptitude au bouturage.

Boutures

Pour la bouturer, couper un bout de tige assez court juste au-dessus d'un bourgeon ou d'une pousse récente. S'il y a trop de feuilles, elles risquent de sécher. Trempez son pied dans de l'eau pour interrompre l'écoulement provenant de la plaie de coupure puis laissez sécher la plaie dans un lieu chaud et sec, à l'abri su soleil, jusqu'à ce qu'un bourrelet de cicatrisation se forme. Planter la bouture dans un godet ou un pot rempli d'un mélange de terreau 1/3 et 2/3 de sable. Recouvrez la surface du pot avec du gravier. Maintenez-la humide dans un endroit lumineux et chaud mais sans soleil direct. Lorsque de nouvelles feuilles apparaissent, entretenez et arrosez normalement.

Plantation

La plantation de Crassula umbella que vous avez obtenu ou vu grandir en godet ou en pot, peut se faire toute l'année. Néanmoins, il est préférable d'attendre le printemps, pour favoriser la reprise. Et si vous les plantez en pleine terre, mieux vaut même attendre les premières chaleurs.

 

Conseils du jardinier

Quel substrat choisir ?

Il est généralement conseillé d'apporter un substrat bien adapté à votre Crassula umbrella, et pour ce faire, il ne faut pas hésiter à la rempoter.

Le facteur le plus important lors de la sélection comme de la préparation de votre sol est de vous assurer qu’il a un bon drainage. Effectivement, l’excès d’humidité pourrait entraîner un pourrissement des racines. Par conséquent, un substrat plutôt standard et drainant lui ira parfaitement, selon la formule des 3 tiers (comme pour les cactus) : 1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable.

Si vous la cultivez en pot, mettez-la dans un pot plutôt petit car la Crassula umbella aime être à l’étroit. Aussi, et c’est valable pour toutes les plantes cultivées en pot : pensez à vérifier que celui-ci est percé pour permettre un écoulement rapide de l’eau et éviter que l’humidité ne vienne pourrir les racines.

Conseil

Après rempotage, attendez 2 à 3 semaines avant de reprendre les arrosages car les racines de votre plante ont été fragilisées et il est nécessaire de la laisser au sec durant ce laps de temps.

Quelle exposition choisir ?

Côté exposition, mieux vaut privilégier le plein soleil. En effet, cette plante, de par ses origines, n’aime pas pousser à l’ombre et nécessite beaucoup de soleil comme de luminosité. Evidemment, l’été, aux heures les plus chaudes, ce sera de la mi-ombre. Une telle exposition donnera une nuance de rouge aux feuilles de votre Crassula umbella et des fleurs de couleurs plus vives. En pleine terre, Crassula umbella pousse bien sur un sol peu profond, rocailleux ou même gravillonné. Choisissez un coin abrité, bien drainé, de préférence en pente douce pour éviter la stagnation d'eau. Si votre sol est gras, mélangez-le avec du sable grossier et des graviers, à l'abri d'un arbre ou d'une haie à feuillage persistant, une température aux alentours de 20°C restant l’idéal.

Quelle environnement choisir ?

Dans une certaine mesure, les succulentes sont robustes et peuvent supporter certaines fluctuations de températures. Néanmoins, Crassula umbella n’est pas une plante résistante au froid et il est fortement déconseillé de descendre sous les 5°C : elle n’y résisterait pas. Ainsi, dans les régions à hiver froid, il faudra la garder en serre durant l’hiver ; à défaut à l’intérieur.

Crassula umbella peut tout à fait être cultivée en pot ou en jardinière, ce qui permet de la rentrer sous abri lorsque les températures deviennent basses, comme de la cultiver en intérieur. En effet, Crassula umbella est utile pour purifier la qualité de l’air ainsi que pour augmenter les niveaux d’humidité d’une pièce.

 

Comment entretenir sa Crassula umbella ?

Un arrosage peu fréquent

Crassula umbella n’est pas très contraignante mais un arrosage excessif pourrait être la plus grosse erreur que vous pourriez commettre. En effet, les racines pourraient pourrir et cela la rendrait vulnérables aux infections fongiques, auxquelles elle est sensible. La meilleure option est d’attendre que son sol se dessèche avant de commencer à l’arroser.

Ensuite, envisagez d’appliquer la méthode de trempage et de séchage : arrosez-les abondamment avant de les laisser flétrir. Si l’eau met environ 30 secondes à s’infiltrer, vous pouvez en ajouter un peu plus en prenant soin de toujours utiliser de l’eau à température ambiante.

En été, un arrosage par semaine est suffisant (à évaluer néanmoins en fonction des températures) ; au printemps et à l’automne, une fois tous les 15 ou 20 jours ; et en hiver, suspendez l’arrosage ou alors 1 fois par mois l’équivalent d’un verre d’eau si vous constatez que les feuilles flétrissent.

Pas besoin d'engrais

De façon générale, il n’est pas nécessaire d’apporter de l’engrais à votre Crassula umbella, hormis les années où vous ne la rempotez pas. Auquel cas, vous pouvez en mettre 1 fois par mois pendant la période de végétation, d’avril à septembre.

Une taille légère lui fait du bien

Il est possible de tailler votre Crassula umbella pour plusieurs raisons : lui redonner un peu de vigueur si ses branches s’affaiblissent, favoriser sa pousse pour un feuillage plus dense et enfin couper les parties mortes, sèches ou abîmées. Le taillage se fait après la floraison et tout en douceur : si vous taillez trop, la plante s’affaiblira. Ainsi, mieux vaut ne couper que des petits morceaux, juste au-dessus de 2,5 cm, ne jamais enlever plus d’1/3 d’une branche et toujours laisser des feuilles sur les branches coupées.

Le rempotage avec modération

Crassula umbella se rempote peu, tous les 2 ou 3 ans, du printemps à l’automne, comme chez les cactus, dès que la plante se sent vraiment à l’étroit dans son pot. Dans ce cas-là, rempotez-la dans un pot de diamètre légèrement supérieur à celui de son pot actuel (évitez les pots trop grands car elle aime se sentir relativement à l’étroit). Après rempotage, attendez 2 à 3 semaines avant de reprendre les arrosages car les racines de la plante ont été fragilisée et il est nécessaire de la laisser au sec durant ce laps de temps. Lorsque de nouvelles feuilles apparaissent, entretenez et arrosez normalement.

 

Quelques espèces botaniques du genre Crassula…

Parmi les nombreuses autres espèces de Crassula, on peut noter les Crassula schmidtii, Crassula rosularis, Crassula aquatica, Crassula marginalis, Crassula perfoliata (fleurs rouges et parfumées à l’automne), Crassula compacta, Crassula deceptor (feuilles grises et arrondies), Crassula pellucida, Crassula Pyramidalis (ses feuilles sont disposées en forme de pyramide), Crassula socialis (fleurs blanches au printemps), …

Crassula ovata

Mais la plus connue reste sans doute Crassula ovata, communément appelée Arbre de Jade, une succulente arbustive ramifiée qui peut atteindre 1,50 m de hauteur. Elle est considérée comme un symbole de chance et de porte-bonheur, en particulier au Moyen-Orient. Ses feuilles vert vif, parfois bordées de rouge, ont un aspect lustré. Ses fleurs sont blanches teintées de rose.

Crassula perforata

On trouve également Crassula perforata, une succulente montante, dont les feuilles épaisses, vert bleuté, bordées de rouge et de forme triangulaire sont empilées les unes sur les autres le long de tiges ligneuses. Ses fleurs sont blanches.

Crassula pellucida subsp. marginalis

Crassula pellucida subsp. marginalis est une petite espèce rampante aux tiges très cassantes. Ses feuilles, en forme de cœur, sont vert pâle et bordées de rouge. Exposées au soleil, elles deviennent rouge foncé. Elle produit de petites fleurs blanches et convient très bien aux rocailles ou aux paniers suspendus.

Crassula arborescens

La plus impressionnante en terme de hauteur (elle est d’ailleurs l’espèce la plus grande du genre) est Crassula arborescens, un arbuste très ramifié qui peut atteindre 3 à 4 m de hauteur sans son milieu naturel (l’Afrique du Sud). Son feuillage vert argenté se colore de rouge au soleil et sa floraison hivernale blanche est assez rare.

Crassula coccinea

Crassula coccinea, aussi appelée Crassule écarlate, possède des feuilles ovales, imbriquées les unes sur les autres. Elle a une croissance lente et ne mesure que 60 cm de hauteur au maximum. Le port de cette espèce est dressé et ses fleurs sont rouges écarlates.

Crassula rupestris

Crassula rupestris est une espèce qui ressemble à un petit buisson plus qu’à un petit arbre, grâce à ses tiges plutôt souples et rampantes. Ses feuilles sont de couleur vert pâle, parfois un peu plus foncées ou bordées de rouge, et de forme triangulaire imbriquées par paire. Ses fleurs sont blanches ou roses et apparaissent à l’automne chez les sujets âgés.

Crassula multicava

Enfin, Crassula multicava, qui forme un petit buisson de 40 cm de hauteur au maximum. Ses feuilles sont ovales et plus larges que celles de ses consœurs, ses fleurs sont blanches et poussent sur une hampe rosée qui mesure parfois jusqu’à 30 centimètres.

Fiche technique

Famille
Crassulaceae
Nom scientifique
Crassula umbella Jacquin, 1791
Origine
Les déserts du Karroo occidental d'Afrique du Sud.
Exposition
Crassula umbella a besoin d’une lumière vive toute l’année. En extérieur, privilégiez la mi-ombre d’un arbre (voire en plein soleil uniquement aux heures les moins chaudes). En intérieur, privilégiez une pièce très lumineuse à proximité d’une fenêtre.
Type de sol
Un substrat plutôt standard et drainant lui ira parfaitement, selon la formule des 3 tiers (comme pour les cactus) : 1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable.
Température
Crassula umbella n’est pas une plante rustique, c’est-dire qu’elle ne supportera pas des températures inférieures à 5°C.
Arrosage
L'arrosage doit se faire avec parcimonie : il faut toujours laisser sécher le substrat entre deux arrosages. Il est même préférable de sous-arroser plutôt que de sur-arroser.
Tige /Fleurs
De l’hiver au printemps, de délicates fleurs en forme d’étoiles, vert jaunâtre, petites, puisque d’un diamètre allant jusqu’à 1 cm, apparaissent pour germer à partir d’influorescences atteignants 10 cm de hauteur.
Utilisation
Crassula umbella est utile pour purifier la qualité de l’air ainsi que pour augmenter les niveaux d’humidité d’une pièce.
Parasites
Crassula umbella est peu sujette aux maladies, il s’agit d’une plante résistante. Cependant, parfois, elle peut rencontrer des attaques de cochenilles, qui apprécient particulièrement les succulentes.
Taille
Il est possible de tailler votre Crassula umbella pour plusieurs raisons : lui redonner un peu de vigueur si ses branches s’affaiblissent, favoriser sa pousse pour un feuillage plus dense et enfin couper les parties mortes, sèches ou abîmées.