Info COVID-19 : délais d'expédition habituels | Retours à 30 jours | Le n°1 en France
Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature, foraison
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature
  • Oxalis palmifrons, faux trèfle feuilles de palmier, palmier miniature

10 graines Oxalis palmifrons (faux trèfle à feuilles de palmier)

3,25 €
(Prix unitaire 3,25 €)
5 1
,
5/ 5
TTC Disponible

Appelé "faux trèfle feuilles de palmier" et originaire d'Afrique du Sud, l'Oxalis palmifrons est une plante tropicale/sub-tropicale et vivace à croissance très lente qui peut mettre 10 ans pour atteindre 60 cm de large (au maximum).

Il donne l'apparence d'un palmier miniature, avec ses belles petites feuilles de forme similaire à celle des palmiers.

Plutôt plante d'extérieur, d'un entretien facile, l'Oxalis palmifrons aime le soleil et les climats doux.

Un sachet de 10 graines

Remise sur la quantité

Quantité Prix unitaire
2 3,15 €
3 2,95 €
5 2,85 €
Quantité

Oxalys palmifrons, faux trèfle à feuilles de palmier

L’Oxalis palmifrons est plus communément appelé « faux trèfle à feuilles de palmier » tout simplement car il donne l’apparence d’un palmier miniature, avec ses belles petites feuilles de forme similaire à celles des palmiers, ce qui en fait sa caractéristique comme son originalité.

Le nom de l’Oxalis provient du grec oxys, qui signifie « acide, aigre », par allusion au goût acidulé de ses feuilles.

L’Oxalis palmifrons appartient à la famille des Oxalidacées, celle de l’oseille des bois, contenant majoritairement des plantes herbacées annuelles et vivaces, ainsi que quelques arbustes. Cette famille comprend environ 700 espèces de spécimens annuels ou vivaces, bulbeuses, rhizomateuses, tubéreuses ou à racines fibreuses dont 90% sont attribuées au genre Oxalis, qui a donc la plus grande diversité d’espèces.

Si certaines de ces plantes ont des atouts ornementaux indéniables, ou un intérêt culinaire avéré comme l’Oxalis tuberas (l’Oca du Pérou), d’autres sont de redoutables mauvaises herbes, terreurs des jardiniers, très difficiles à éradiquer, comme l’Oxalis corniculata et la fameuse Oxalis acetosella, dont les feuilles rappellent le trèfle (mais avec 3 folioles). On peut en rencontrer huit espèces dans la nature en France, dont l’Oxalis acetosella et l’Oxalis corniculata, qui sont présents sur la majorité du territoire métropolitain.

 

Classification botanique

Son nom scientifique précis est : Oxalis palmifrons T.M. Salter

Famille : Oxalidacées

Genre : Oxalis

Nom commun : Faux trèfle à feuilles de palmier, Faux trèfle, Oxalis à feuilles de palmier.

Origine : Les déserts du Karroo occidental d'Afrique du Sud.

 

Description botanique de l'Oxalis palmifrons

Origine

Originaire d’Afrique, et plus précisément de la région du Karoo (un semi-désert, divisé en deux sous-régions séparées par les montagnes du Swartberg : le Grand Karoo au nord et le Petit Karoo au sud) dans le "Western Cape" en Afrique du Sud, l’Oxalis palmifrons est une plante tropicale/sub-tropicale et vivace à croissance très lente qui peut mettre 10 ans pour atteindre 60 cm de large (au maximum).

Histoire

Il fut apporté en Europe par les colons européens, ainsi que dans d’autres parties du monde, dont l’Amérique, d’où l’Oxalis tuberas péruvienne.

Description

Les Oxalis palmifrons sont de petites plantes herbacées, bulbeuses, et au port tapissant. C’est une plante facile d’entretien, qui n’apprécie pas les températures froides et surtout le gel. Son originalité tient principalement dans son feuillage, ce pourquoi elle est (re)connue. Ces plantes ont tendance à former une couverture dense et basse sur le sol pendant l’hiver, raison pour laquelle elle peut être cultivée en jardinières et/ou pots.

Feuillage

Leurs feuilles poussent en grappes et sont assez petites (1 cm en moyenne) mais peuvent contenir jusqu’à 20 « frondes » sur chaque feuille. Dans cette formation en rosette, les feuilles du dessous sont recouvertes par les feuilles du haut, ce qui aide à éviter que l’eau ne s’évapore, raison pour laquelle l’Oxalis Palmifrons peut survivre en plein semi-désert. Ses feuilles sont également couvertes de poils, ce qui peut aider à refléter la lumière du soleil à haute densité que subissent les plantes dans le Karoo aride. D’un vert luxuriant attrayant, le feuillage de l’Oxalis palmifrons peut virer au orange/rouge, selon les variétés, les nutriments, la santé de la plante. Cette dernière présente une nyctinastie (ses feuilles se referment la nuit pour s’ouvrir de nouveau au jour). On peut presque dire que la plante « dort » durant la nuit, entrant en repos en repliant son feuillage et ses fleurs !

Floraison

De délicates fleurs, qui peuvent varier du rose au blanc selon la disponibilité de la lumière et la variété, commencent à apparaître en floraison au début de la nouvelle saison de croissance chaque année, en général au printemps. Bien sûr, s’il est cultivé dans des régions plus froides où le printemps viendra plus tardivement, les fleurs auront des couleurs légèrement différentes. Chaque fleur de la plante a 5 pétales qui s’étendent du bourgeon et, en-dessous de ces pétales et à l’intérieur de la fleur, la couleur jaune est largement dominante.

Habitat

L’Oxalis palmifrons, de par ses origines, est particulièrement rustique. En effet, dans son habitat naturel, il prospère dans des températures chaudes tout en recevant beaucoup de soleil sur un sol sablonneux dans des espaces ouverts plats et les bulbes, qui se trouvent à une profondeur d'environ 25 cm dans un sol argileux dur, sont généralement enfoncés parmi des pierres. En dehors de son environnement naturel, il faudra donc lui fournir ces conditions similaires, au risque de gravement affecter sa croissance.

Parasites et maladies

L’Oxalis est sensible à la rouille, une maladie causée par un champignon minuscule qui, comme tous les champignons, est favorisé par une conjonction de chaleur et d’humidité. Il peut être attaqué par les pucerons, les limaces, les escargots et en intérieur, par les araignées rouges ainsi que les aleurodes (aussi appelées « mouches blanches »).

 

Conseils d'utilisation d'Oxalys palmifrons

Vous pouvez installer l’Oxalis palmifrons dans un massif, par exemple au premier plan d’un "mixed border". Pour l’accompagner, pourquoi pas des floraisons acidulées, telles que le rose, le vert-jaune, le bleu turquoise, le rouge orangé, pour obtenir un massif aux tons vifs et lumineux : par exemple, des Phlox, Diascia, campanules, oeillets, géraniums vivaces, Lychnis coronaire, alchémilles. Vous pouvez également y associer quelques touffes de graminées pour apporter de la légèreté et du mouvement, comme des Stipa tenuifolia, Briza media ou des Carex. L’Oxalis palmifrons étant assez bas, il est préférable d’apporter un peu de hauteur et de volume derrière lui avec des échinops, aura, sauges, népéta, Liatris spicata, gypsophiles.

En jardinière ou en pot, l’Oxalis palmifrons s’associera bien avec l’Euphorbia hypericifolia, qui offre une superbe floraison vaporeuse ; des géraniums vivaces, des Laurentia, des verveines hybrides, des pensées. Quoiqu’il en soit, des floraisons colorées, ainsi que des plantes à feuillage décoratif, comme les ipomées, les lierres et les graminées. Evidemment, il est possible de créer de beaux effets de couleur et de contraste avec d’autres variétés d’Oxalis, comme l’Oxalis triangularis ou deppei ; ou d’autres plantes exotiques.

 

Comment semer ses graines d’Oxalis palmifrons ?

La première méthode de propagation d’oxalis consiste à utiliser des graines. Ce mode de propagation n’est peut-être pas aussi courant que la division, mais il est toujours faisable pour les débutants (comme pour tout le monde).

La serre est un excellent endroit pour faire votre semis. Si vous souhaitez le faire en pleine terre, assurez-vous que le sol ait une température supérieure à 13°C.

Vous n’êtes pas obligé de planter les graines profondément dans les pots, mais essayez de les recouvrir de 2 à 3 millimètres de terre.

Ensuite, maintenez l’humidité du sol pour favoriser la germination. À ce stade, vous pouvez recouvrir le récipient de plastique pour empêcher le support de sécher. Placez les pots dans la partie chaude de la serre mais sans lumière directe du soleil. Il suffit de vérifier le milieu tous les jours s’il est encore humide jusqu’à ce que la germination se produise après une à deux semaines. Une fois les graines germées, retirez le couvercle et placez les pots sous les lumières.

Pour l’entretien, un arrosage tous les deux jours pendant la saison de croissance aidera l’oxalis à prospérer. Vous pouvez également commencer à utiliser un engrais équilibré une fois par mois lorsque vous remarquez trois feuilles.

 

Boutures et division de l’Oxalis palmifrons

L’Oxalis palmifrons est une plante ayant tendance à s’étendre comme à se multiplier d’elle-même mais il est également possible de diviser les touffes pour en replanter ailleurs, en mettre en pot ou en offrir.

Boutures

Il se multiplie très facilement naturellement comme par bouturage, au printemps, beaucoup de ramifications émergeants de la tige principale. Celles-ci peuvent être séparées puis plantées en terre ou dans un pot séparé.

Division

Au printemps, choisissez une touffe bien étendue et creusez en périphérie pour en déterrer une partie. Replantez à un autre emplacement, après avoir préparé le terrain : choisissez en endroit lumineux, avec un substrat frais, humifère et drainant. Replacez la terre tout autour et tassez. Arrosez généreusement, ainsi que dans les semaines qui suivent. Mieux vaut garder ces nouvelles plantations à l’abri de la lumière du soleil tant que de nouvelles feuilles ne poussent pas et les arroser régulièrement.

 

Conseils du jardinier

Quel substrat choisir ?

Oxalis Palmifrons nécessite beaucoup de nutriments dans le sol donc, si ledit sol présente des carences en nutriments, essayez d'ajouter de l'engrais ou du compost. Gardez également à l'esprit que cette plante a besoin d'un sol sableux légèrement acide. L'ajout d'engrais donnerait au sol une certaine acidité mais pour rendre le sol poreux et sablonneux, vous devrez ajouter du sable grossier ou du petit gravier au mélange. N’hésitez pas à ajouter de la pierre ponce et de la perlite au sol pour une meilleure porosité et un drainage maximal car ces dernières retiennent non seulement le sable et la terre dans le pot mais permettent également à l'eau de s'écouler rapidement.

Quelle exposition choisir ?

Côté exposition, mieux vaut privilégier le plein soleil. En effet, cette plante, de par ses origines, n’aime pas pousser à l’ombre et nécessite beaucoup de soleil. Ainsi, si vous le cultivez à l’intérieur, son taux de croissance sera très lent et il faudra le placer dans un endroit où il recevra suffisamment de lumière solaire. Il pousse et prospère dans un environnement chaud et ne peut pas survivre au froid ni au gel. Ainsi, dans les régions à hiver froid, il faudra le garder en serre durant l’hiver ; à défaut à l’intérieur.

Conseil

L’Oxalis palmifrons peut tout à fait être cultivé en pot ou en jardinière, ce qui permet de les rentrer sous abri lorsque les températures deviennent basses.

 

Comment entretenir son Oxalis palmifrons ?

L’Oxalis palmifrons n’est pas très contraignant : il réclame peu d’entretien et pas de taille.

Un arrosage fréquent

Au début de sa croissance, l’Oxalis palmifrons nécessite un arrosage fréquent mais en petite quantité. Au fur et à mesure que la plante poussera, il sera possible, voire conseillé, de lui fournir plus d’eau mais en diminuant la fréquence d’arrosage progressivement. Evidemment, les arrosages doivent être plus fréquents l’été. Le moment idéal pour arroser sera lorsque le terreau deviendra sec. Cependant, en hiver, lorsque la plante est en dormance, réduisez fortement les arrosages pour éviter que les bulbes ne pourrissent.

Un sol riche

Il a besoin de beaucoup de nutriments dans le sol pour se développer. A défaut, si le sol ne contient pas les nutriments nécessaires, cela pourrait avoir un impact sur ses schémas de croissance. Vous pouvez créer un mélange d’engrais et d’eau que vous pourrez donner à la plante une fois par mois, particulièrement lorsqu’ils sont en pot.

Pas de taille

L’Oxalis palmifrons ne nécessite pas d’être taillé, de par sa petite taille et sa croissance lente. Après la floraison, laissez les feuilles en place car elles permettent aux bulles d’emmagasiner de l’énergie avant d’entrer en dormance. Elles se faneront naturellement en automne, avec le froid vous pourrez alors les couper.

Une croissance lente

Comme il pousse lentement et prends plus d’un an pour envahir le pot dans lequel il est cultivé, lorsque cela se produit, l’Oxalis palmifrons ne se replante qu’une fois par an, avant le printemps, lorsque quelques nouvelles feuilles commencent à apparaître sur la plante. La replante est facile car il suffit de préparer un nouveau pot avec le même type de sol et de transférer la plante dans ce nouveau pot sans, bien sûr, endommager les racines de cette plante.

 

Les propriétés intéressantes des Oxalys…

L’Oxalis tuberosa, ou l’Oca du Pérou, fournit un tubercule comestible. Mais d’autres espèces ont des feuilles comestibles et peuvent remplacer l’oseille, comme l’Oxalis acetosella, qu’on surnomme « Oxalis petite-oseille », ou l'Oxalis corniculata, qui poussent spontanément en France et possèdent des propriétés alimentaires ou médicinales. Il faut néanmoins éviter d’en consommer de grandes quantités, à cause de la présence d’acide oxalique, toxique à haute dose.

Des bienfaits dans l'alimentation

L'Oxalis corniculé, Oxalis corniculata, est une mauvaise herbe assez envahissante qui s'installe à peu près partout dans les jardins, les jardinières, les potées... Mais saviez-vous que cet oxalis est comestible ? La saveur acide de ses feuilles, à récolter entre mars et septembre, est appréciée dans les salades. On peut aussi les cuire et les préparer comme on le fait pour l'oseille. Les fleurs (en avril-mai) peuvent décorer un plat ou une salade, quant aux jeunes fruits encore tendres, récoltés en mai-juin, ils peuvent être mis en conserve au vinaigre et dégustés comme un condiment, à la manière des câpres ou des boutons floraux de capucines.

Une plante qui soigne

Depuis fort longtemps, l'oxalis est réputé pour ses propriétés médicinales antiscorbutiques et diurétiques. Jadis, on prenait cette plante au printemps pour purifier le sang, chargé des toxines qui s'étaient accumulées tout au long de l'hiver. On l'a également prise pour traiter les ulcérations de la bouche et de la gorge : on en mastiquait quelques feuilles ou la mangeait en salade. On lui attribuait en outre des vertus antiscorbutiques, ce qui est tout à fait plausible puisqu'elle est relativement riche en vitamine C, et en bêta-carotène.

Par ailleurs, ses feuilles possèdent des propriétés rafraîchissantes idéales pour apaiser la soif pendant les grandes chaleurs. Ainsi, il y a différentes façons de préparer une boisson rafraichissante d'oxalis : par la macération des feuilles, par l'infusion de celles-ci ou tout simplement en les consommant telles qu'elles, avec leur pétiole.

En outre, l'oxalis est connu en tant que dépurative (en quantité modérée) et en tant que fébrifuge.

 

Quelques espèces botaniques du genre Oxalys…

L’Oxalis est une plante qui, hormis la ressemblance de son feuillage, n’a rien à voir avec les trèfles, ces derniers appartenant à la famille des Fabacées. Leurs fleurs sont d’ailleurs très différentes. Néanmoins, les feuilles de certains Oxalis font illusion.

Oxalis acetosella

Oxalis acetosella une petite plante tapissante, qui s’étale rapidement, et qui ressemble beaucoup au trèfle. Ses feuilles ont généralement trois folioles, mais chez quelques espèces, elles en ont quatre. Les oxalis offrent également de belles petites fleurs étoilées, souvent blanches, roses ou jaunes, parfois rouges. Elle est souvent considérée comme « mauvaise herbe » par les jardiniers, qui désespèrent de s’en débarrasser.

Oxalis triangularis

Oxalis triangularis est une plante originale, au style graphique, moderne, qu’on apprécie pour sa belle teinte pourpre, très foncée et ses folioles de forme triangulaire. Elle est couramment cultivée comme plante d’intérieur et peut passer toute l’année dans un appartement ou une maison.

Oxalis deppei

Oxalis deppei, lui, a un air de trèfle à quatre feuilles, mais avec des folioles bicolores, vertes sur l’extérieur et brunes au centre.

Oxalis versicolor

D’autres oxalis sont impressionnants par leur floraison, comme Oxalis versicolor, qui offre de superbes fleurs blanches et rouges, très surprenantes, et au cycle inversé puisqu’il fleurit en hiver et entre en dormance l’été. On pourrait d’ailleurs penser qu’il s’agit d’une variété horticole sélectionnée par l’homme pour ses fleurs originales alors que non, il s’agit bien d’une espèce botanique, telle qu’on la trouve à l’état sauvage.

Oxalis hedysaroides

Oxalis hedysaroides est l’exception qui confirme la règle puisqu’il peut atteindre jusqu’à 1m de hauteur chez un genre qui mesure entre 5 et 30 cm de haut (60 au maximum). Ses fleurs jaunes ressortent à merveille sur son feuillage pourpre sombre.

Fiche technique

Famille
Oxalidaceae
Nom scientifique
Oxalis palmifrons T.M. Salter
Origine
Les déserts du Karroo occidental d'Afrique du Sud.
Exposition
Mieux vaut privilégier le plein soleil. En effet, cette plante, de par ses origines, n’aime pas pousser à l’ombre et nécessite beaucoup de soleil.
Développement
Oxalis pousse lentement et prends plus d’un an pour envahir le pot dans lequel il est cultivé. Il peut mettre 10 ans pour atteindre 60 cm de large (au maximum).
Type de sol
Oxalis Palmifrons nécessite beaucoup de nutriments dans le sol donc, si ledit sol présente des carences en nutriments, essayez d'ajouter de l'engrais ou du compost.
Température
Il pousse et prospère dans un environnement chaud et ne peut pas survivre au froid ni au gel. Ainsi, dans les régions à hiver froid, il faudra le garder en serre durant l’hiver ; à défaut à l’intérieur.
Arrosage
Au début de sa croissance, l’Oxalis palmifrons nécessite un arrosage fréquent mais en petite quantité. Puis, il sera possible, voire conseillé, de lui fournir plus d’eau mais en diminuant la fréquence d’arrosage progressivement.
Tige /Fleurs
De délicates fleurs, qui peuvent varier du rose au blanc selon la disponibilité de la lumière et la variété, commencent à apparaître en floraison au début de la nouvelle saison de croissance chaque année, en général au printemps.
Port
Les Oxalis palmifrons sont de petites plantes herbacées, bulbeuses, et au port tapissant.
Utilisation
Vous pouvez installer l’Oxalis palmifrons dans un massif, par exemple au premier plan d’un "mixed border" ; mais également en jardinière ou en pot.
Parasites
L’Oxalis est sensible à la rouille. Il peut être attaqué par les pucerons, les limaces, les escargots et en intérieur, par les araignées rouges ainsi que les aleurodes (aussi appelées « mouches blanches »).
Taille
L’Oxalis palmifrons ne nécessite pas d’être taillé, de par sa petite taille et sa croissance lente.