Info COVID-19 : délais d'expédition habituels | Retours à 30 jours | Le n°1 en France
Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cabosse, Cacaoyer, Cocoa, Fève Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cacaoyer, Cocoa, Fève Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae, graines
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae, plant
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae, plant
  • Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae
  • Cabosse, Cacaoyer, Cocoa, Cacao, Arbre à chocolat, chocolate tree, God’s tree, pyé kako, gwo kako, Theobroma, Sterculiaceae

1 Cabosse de Cacao fraîche - cacaoyer, arbre à chocolat (Theobroma cacao)

32,90 €
(Prix unitaire 32,90 €)
5 1
,
5/ 5
TTC Livraison sous 1 à 2 semaines

Le cacaoyer est essentiellement cultivé pour les fèves de cacao contenues dans ses fruits appelés « cabosses ».

Le cacaoyer est un arbre fruitier non rustique qui ne peut survivre en dessous de 15°C. En France métropolitaine, sa culture se fait obligatoirement en pot. Et donne une très belle plante d’intérieur.

Une cabosse contient entre 30 et 40 graines.

1 Cabosse fraîche, récoltée en Guadeloupe, à la demande.

Remise sur la quantité

Quantité Prix unitaire
2 29,90 €
3 28,90 €
5 27,90 €
Quantité

Cabosse de cacao (Theobroma cacao) - Cacaoyer, cacao, cocoa, chocolate tree, God’s tree, kako, pyé kako, gwo kako, …

Son nom scientifique précis est : Theobroma cacao, Carl von Linné (1707-1778 - botaniste-naturaliste suédois)

Theobroma signifie « La nourriture des dieux » en grec.

Cacao comme chocolat sont des mots d’origine Aztèque « cacahualt, xoxoatl et tchocolatl », signifiant boisson amère.

Ordre : Malvales

Famille : Sterculiacées

Genre : Theobroma

Nom commun : Theobroma cacao, Cacaoyer, Cacaotier, l'Arbre à chocolat, également nommé par les anglophones "Cocoa, Cocoa tree".

Origine : Amérique centrale et Amérique du Sud

 

"Theobroma" signifie "la nourriture des Dieux" et le chocolat issu de ses fèves était bu lors des sacrifices effectués traditionnellement par les Aztèques.

 

Le cacaoyer est un petit arbre à branches étalées pouvant atteindre 15m de haut. Il possède de grandes feuilles elliptiques à extrémité aiguës, des fleurs naissant directement sur le tronc ou les grosses branches et donnant des fruits (cabosses) ovoïdes pointues, sillonnées et verruqueuses.

Les graines (fèves) sont entourées d’une pulpe blanche et sucrée. Une cabosse contient de 30 à 40 graines. Il faut 50 cabosses pour produire 2kg de Cacao.

La cabosse pèse entre 400 et 500 gr, et met de 5 à 6 mois pour arriver à maturité.

 

Culture et entretien du cacaoyer

Le cacaoyer est un arbre des régions chaudes, cultivé dans les pays de la ceinture tropicale, également appelés « ceinture du cacao » (autour de l’équateur). Arbre fragile, le cacaoyer apprécie un climat humide ou modéré avec une pluviométrie de 1500 mm/an. Le sol doit être riche, profond et légèrement acide.

Ne supportant pas la lumière directe, il préfère une exposition d’ombre à mi-ombre. Il pousse à l’ombre d’arbres plus grands comme les bananiers ou les cocotiers.

Le cacaoyer, une fois établi, résiste à des températures de l'ordre de 10°C. La température idéale est de 25 à 30°C.

La floraison se déroule d’avril à juillet, et d’octobre à janvier. La première fructification a lieu dès la 3ème ou 4ème année.

Sa durée de vie est d’environ 40 ans.

 

Les différentes variétés de cacao

Il existe 4 variétés majeures : Criollo, Forastero, Trinitario et Nacional.

Le Forastero est le plus cultivé, compte tenu de sa résistance, sa productivité et sa croissance rapide. Originaire de la Haute Amazonie, c’est un cacao au goût très corsé. En effet, il offre un arôme plus fort, plus acide aussi, et le cacao forastero est souvent appelé « cacao en vrac », car il donne au chocolat un arôme typique. Il représente 80 à 90% de la production mondiale.

Le Trinitario a été créé par l’hybridation entre criollo et forastero. C'est un cacao de très bonne qualité. Ce croisement, effectué originellement en Trinidad (au large du Venezuela), lui a valu son appellation de Trinitario. Ce cacao combine certaines des vertus aromatiques et sensorielles du cacao Criollo et le rendement du cacao Forastero. Il représente 10 à 15% de la production mondiale.

Le Criollo, originaire du Mexique, est le plus proche de l’originel cacao des Mayas. D’une qualité exceptionnelle (peu amer), il est rare et très cher. La variété Criollo est rustique, et les cacaoyers portant ce type de fèves sont fragiles et particulièrement sensibles aux maladies ainsi qu’aux conditions climatiques. Le cacao Criollo est considéré depuis de nombreuses années comme le cacao de la chocolaterie haut de gamme. Il représente moins de 5% de la production mondiale de cacao.

Le Nacional, également nommé arriba, est un cultivar de cacaoyer issu du forastero. Il est cultivé initialement en Équateur, pays où il a été mis au point, au pied de la cordillère des Andes, puis sa culture s'est étendue aux autres pays amazoniens. Ses arômes délicats (notes florales de jasmin, de fleur d'oranger, constituant l'arôme dit arriba) en font un cacao fin et aromatique à la production rare. Il constitue moins de 0,002 % de la production mondiale.

 

Les fèves de cacao sont les graines du cacaoyer

Les fèves de cacao contiennent environ 50 % de matière grasse appelée beurre de cacao, 5 % d'eau, 7 % d'amidon, 4 % de cellulose, 2 % de théobromine, 20 % d'autres protéines et 6 % de substances minérales.

Après la récolte, les graines de cacao sont fermentées et séchées pour donner les fèves de cacao du commerce. Pour la préparation du cacao et du chocolat, ces fèves sont torréfiées et dégermées chez les chocolatiers. La torréfaction, c'est-à-dire un chauffage de 140 à 160 °C pendant 20 à 30 minutes, permet le développement des arômes du cacao (voir les réactions de Maillard). On en retire les 50 % de graisse, que l'on appelle beurre de cacao, pour certains usages aromatiques et pharmaceutiques notamment.

 

Autres usages du cacaoyer

 

Usage médicinal : Asthénie

Mode d'emploi Contre l’asthénie : Décoction avec 7 graines séchées dans 1 tasse (250mL) d’eau, faire bouillir 10min dans un récipient couvert. Laisser refroidir, filtrer et boire 1 tasse, 3 fois par jour pendant 7 jours. (Source : TRAMIL)

 

Usage cosmétique

Le beurre de cacao est utilisé contre les gerçures des lèvres, des seins et sur les dartres. Il entre dans la composition de préparations cosmétiques et de suppositoires.

 

Usage alimentaire

On utilise les graines fermentées, puis séchées, puis torréfiées, puis broyées pour faire du cacao. En rajoutant de l’eau et du sucre, on obtient du chocolat. En rajoutant du lait et du sucre, on obtient du chocolat au lait. Si on sépare la graisse du cacao, on obtient du beurre de cacao et du cacao maigre. Si on mélange du beurre de cacao du lait et du sucre, on obtient du chocolat blanc.

Fiche technique

Famille
Sterculiaceae
Nom scientifique
Theobroma cacao, Carl von Linné (1707-1778)
Origine
Amérique Centrale et Amérique du Sud, forêts tropicales humides d'Amazonie.
Exposition
Ombre à mi-ombre. Il pousse à l’ombre d’arbres plus grands comme les bananiers ou les cocotiers.
Développement
Croissance rapide. Le cacaoyer est un petit arbre pouvant atteindre tout de même 15m de haut.
Type de sol
Le sol doit être riche, profond et légèrement acide.
Température
Une fois établi, le cacaoyer résiste à des températures de l'ordre de 10°C. Toutefois, la température idéale est de 25 à 30°C.
Arrosage
Le cacaoyer exige une forte humidité (85%) et une forte pluviométrie.
Tige /Fleurs
La floraison se déroule d’avril à juillet, et d’octobre à janvier. Les fleurs ont la particularité de se former à même le tronc et les branches, laissant place aux fameuses cabosses qui renferment les fèves de cacao.
Port
Arrondi, lorsqu'il est cultivé.
Utilisation
Très belle plante d'intérieur.