Info COVID-19 : délais d'expédition habituels | Retours à 30 jours | Le n°1 en France
Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • graines Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • graines Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • graines Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • graines Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • plant Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree
  • Ylang Ylang Cananga odorata Canangium odoratum King fleur des fleurs Perfume Tree

10 graines Ylang Ylang (Cananga Odorata)

3,25 €
(Prix unitaire 3,25 €)
5 1
,
5/ 5
TTC Livraison sous 1 à 2 semaines

L’Ylang-ylang (Cananga Odorata) est un arbre majestueux à floraison spectaculaire, apprécié tant par la beauté que par l’odeur de ses fleurs jaunes (réputées aphrodisiaques). Son nom signifie "la fleur des fleurs".

Cultivé pour ses fleurs, on extrait par distillation une huile essentielle très utilisée en parfumerie (son parfum est à la base du fameux Chanel n°5).

Sa floraison peut durer une bonne partie de l'année.

Un sachet de 10 graines

Remise sur la quantité

Quantité Prix unitaire
2 2,95 €
3 2,85 €
5 2,65 €
Quantité

Ylang-ylang, ou Cananga odorata

Son nom scientifique précis est : Cananga odorata (Lam.) Hook.f. & Thomson, 1855

Cananga : nom Tagalog (langue parlée aux Philippines) « kenanga », pour l’huile parfumée qui est extraite des fleurs.

Odorata : signifie « parfumée ».

Synonyme : Canangium odoratum King

Famille : Annonaceae

Genre : Cananga

Nom commun : Ylang-Ylang ou Ilang-Ilang, également nommé par les anglophones "Perfume Tree".

Origine : Inde, Indonésie, Malaisie, Philippines, en zone tropicale humide.

 

Ylang Ylang est un mot Tagalog pour désigner la « fleur des fleurs » ou « région reculée, sauvage », « rare »

 

L'Ylang-ylang est un arbre tropical originaire d'Asie qui possède des feuilles brillantes et persistantes.

A l'état sauvage, il peut atteindre jusqu'à 30 mètres de haut. Il pousse de plusieurs mètres par an en début de croissance.

En Indonésie, on l'appelle « la fleur des fleurs » en raison de son parfum incomparable.

Sa culture représente une source de revenus importante en Asie du Sud-Est.

Outre sa beauté et son parfum envoutant, l'ylang-ylang possède également des vertus thérapeutiques intéressantes.

 

Conseils du jardinier

- Avec une culture sous serre, utilisez du terreau de rempotage, avec une lumière tamisée et une hygrométrie élevée.

- Arrosez 2 fois par semaine durant la croissance et mettez de l'engrais d’avril à octobre.

- Arrosez tous les 10 jours en hiver et protégez votre plant du froid selon où vous habitez.

- Rempotez ou surfacez au printemps.

- Dans les climats où il gèle, rentrez le l’hiver. Il tolère tout type de sol, mais préfère les sols légers humifères, frais et bien drainant.

- Son besoin en eau est moyennement élevé et il est sensible au vent.

- La multiplication se fait par semis.

 

Mode de semis : Pour effectuer vos semis, faites tremper les graines pendant 24h dans de l'eau tiède. Puis semez les graines dans du terreau, si possible dans une mini serre. Placez le tout à la lumière entre 25°C et 30°C. Maintenez toujours le substrat humide (mais sans excès afin d’éviter la fonte des semis). Les graines demandent entre 1 à 4 mois pour germer.

Techniques de semis : Trempage 24h, Mini-serre

Taille : Supprimer les tiges rebelles ou enchevêtrées pour maintenir une belle charpente. Pour une récolte abondante, taillez pour que les branches retombent mais ne montent pas. Taillez en février-mars, quand la plante est en repos et en août-septembre afin d’éviter l’écoulement de sève.

 

Culture et entretien de l'Ylang-ylang

L’Ylang-ylang affectionne les climats modérés à humides, une situation lumineuse et des températures élevées.

Aujourd'hui mondialement utilisé dans les parfums et les cosmétiques en raison de ses senteurs suaves, l'ylang-ylang est largement cultivé. On retrouve les plus grandes plantations dans son espace d'origine c'est-à-dire en Asie du Sud-Est et plus particulièrement en Inde, en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines et à Madagascar.

Il pousse généralement sur des petites parcelles d'un hectare, bien exposées au soleil et relativement abritées du vent. Lorsqu'il est cultivé, cet arbre - qui généralement mesure jusqu'à 30 mètres de hauteur à l'état sauvage - est taillé franchement en dessous de trois mètres. La technique consiste à étêter les jeunes arbres à une hauteur de 2,5 mètres et plier les branches qui sont très souples. C'est ce « stress », qui permet à l'arbre de produire de nombreuses fleurs.

Les pétales dégagent une odeur pénétrante, épicée rappelant les œillets, les narcisses et le jasmin. Ceux-ci, d’abord blancs, prennent ensuite une teinte verdâtre puis virent au jaune tandis que leur base se colore en rouge. La floraison s’étale sur toute l’année mais elle est plus abondante durant la période chaude et humide.

De son feuillage on extrait une huile essentielle parfumée, qui est utilisée en aromathérapie pour traiter le stress et l'insomnie; et de ses fleurs est extraite une essence. Toutes les deux sont utilisées en parfumerie, cosmétologie, entrant notamment dans la fabrication de savons, de lotion capillaire, de parfums, etc ..

 

L'histoire de l'Ylang-ylang

Originaire d'Asie du Sud-Est, l'ylang-ylang est utilisé par les Philippins depuis très longtemps. On rapporte que la distillation des fleurs d’ylang-ylang a été lancée à Manille aux Philippines vers 1860, par un marin du nom d'Albert Schwenger qui, séduit par l’odeur des fleurs, aurait parcouru la campagne avec un alambic pour récolter et distiller de petites quantités de fleurs.

Il est cultivé depuis au moins 1899 en Polynésie française, 1909 à Mayotte et 1957 en Nouvelle Calédonie.

Aujourd'hui encore, certains Philippins fabriquent du boori-boori, une pommade mélangeant huile de noix de coco et fleurs d'ylang-ylang. Elle sert à protéger la peau et les cheveux contre les rayons du Soleil et le sel.

Depuis 60 ans, la culture de l'ylang-ylang s'est intensifiée. L'arbre est désormais connu internationalement.

La demande des parfumeurs est croissante et conduit à une culture de plus en plus intensive.

Fiche technique

Famille
Annonaceae.
Nom scientifique
Cananga Odorata (Lam.) Hook.f. & Thomson, var. genuina, synonyme Canangium odoratum King.
Origine
Inde, Indonésie, Malaisie, Philippines, en zone tropicale humide.
Exposition
Mi- ombre, à l'abri du vent.
Développement
Croissance Très rapide. Hauteur de 25 à 30 mètres à l'état sauvage.
Type de sol
Sol léger humifère, frais et bien drainant.
Température
Rusticité : 16°C.
Arrosage
Son besoin en eau est moyennement élevé.
Tige /Fleurs
Fleurs fortement parfumées (senteur très épicée rappelant le jasmin), tout au long de l'année, mais plus abondantes en automne.
Port
Erigé puis retombant.
Utilisation
On extrait de son feuillage une huile essentielle utilisée en aromathérapie. Et de ses feuilles une essence utilisée en parfumerie et cosmétologie.
Parasites
Araignées rouges.
Taille
Pour une récolte abondante, taillez pour que les branches retombent mais ne montent pas. Taillez en février-mars, quand la plante est en repos et en août-septembre afin d’éviter l’écoulement de sève.
Autres...
Autres espèces : Cananga odorata H & T (Bail.) var. macrophylla | Cananga latifolia Finet. & Gagnep. ou Ka sêng