25 graines Dionaea muscipula, Dionée attrape-mouche

La Dionée attrape-mouche est une plante carnivore, sans doute la plus connue et la plus emblématique.

Elle est parfois nommée attrape-mouche, gobe-mouche de Vénus, ou encore Venus flytrap en anglais. Son mouvement de fermeture rapide et impressionnant en fait une plante réellement fascinante.

Elle est pourvue de pièges qui se referment en quelques dixièmes de seconde lorsqu’un insecte s’y engage.

Un sachet de 25 graines

Plus de détails

1,95 € TTC

Dionaea Muscipula ou Dionée attrape-mouche

 

Dionaea muscipula, communément appelée « dionée » ou « attrape-mouche de Vénus », est une plante carnivore d’une dizaine de centimètres de diamètre, qui fait partie des végétaux les plus fascinants.

Le piège est constitué par les deux lobes de la feuille transformée qui vont se refermer en un mouvement très rapide. C'est un piège dit "actif" dont le mouvement est l'un des plus étonnant du règne végétal.

 

De petits cils sensitifs déclenchent la fermeture de la trappe après un double contact (la plante se prémunissant ainsi contre des efforts inutiles, dûs par exemple à la chute d'une feuille morte).

La proie est ainsi emprisonnée, puis digérée grâce à un fluide enzymatique qui dissout ses chairs. La « soupe » nutritive qui en résulte est ensuite absorbée dans les tissus végétaux.

La dionée va prendre une autre précaution : elle s'assure que sa proie est bien comestible avant de commencer sa "digestion".

Le piège se rouvrira ensuite au bout de quelques jours, ne laissant que le squelette de l'insecte.

 
Il faut savoir que chaque piège, de par sa nature même, ne peut effectuer que quelques fermetures/ouvertures dans sa vie (3 en général). C'est pourquoi il faut éviter de provoquer artificiellement le mécanisme.

La dionée a besoin d'un repos hivernal d'au moins trois mois en dessous de 10°C, tout en lui évitant d'être exposer au gel (même si une plante bien établie y résistera sans soucis).
Si ce repos n'est pas respecté la plante va continuer à pousser mais va peu à peu s'affaiblir et sera de moins en moins vigoureuse au fil du temps et mourra probablement.

 

Pas de secret, la dionée se cultive donc préférentiellement à l’extérieur, ou en serre/véranda fraîche l’hiver.

 

La dionée est considérée comme une plante carnivore de culture facile, car elle s’adapte plutôt bien à notre climat.

Il faut la placer dans le mélange classique 2/3 tourbe et 1/3 sable.

L'arrosage est lui aussi classique (soucoupe sous le pot ou réserve d'eau).

La dionée est une plante qui a besoin d'un maximum de lumière, le plein soleil lui convient très bien et favorisera une coloration intense de l'intérieur des pièges.

Fiche découverte - 25 graines Dionaea muscipula, Dionée attrape-mouche

FamilleLiliacées
Nom scientifiqueAllium giganteum
OrigineOriginaire d’Europe et d’Asie, l’ail d’ornement appartient aux mêmes genres que les espèces d’ail comestible mais aussi que l’oignon, l’échalote, la ciboulette et de la même famille que le poireau.
ExpositionEnsoleillée
DéveloppementCroissance normale. Multiplication par semis ou division.
Type de solsol calcaire, sol sableux, sol caillouteux.
TempératureGermination autour de 15 - 20°C. Bonne résistance au froid (rustique).
ArrosageFaible
Tige /FleursFloraison de mai à juillet
UtilisationBalcon ou terrasse, prairie, massif ou bordure, rocaille, potager.
ParasitesL’allium est en général résistant aux maladies et parasites, mais des attaques peuvent survenir surtout si les conditions ne sont pas favorables : la mouche des bulbes et la pourriture des bulbes.